Traitement expérimental – DCVAC/PCa

Le traitement expérimental DCVAC/PCa est fabriqué à partir de cellules du système immunitaire du patient. Sa fabrication fait appel à des monocytes, un type de globules blancs.

Les monocytes sont une composante normale du sang humain. Classiquement, lors d’une réaction immunitaire, les monocytes évoluent en un autre type de cellules, les cellules dendritiques. Ces dernières coopèrent avec d’autres cellules du système immunitaire de l’organisme pour déclencher une réaction immunitaire à des substances étrangères.

Pour la fabrication de DCVAC/PCa, les monocytes sont collectés dans le sang du patient par une technique appelée leucophérèse (voir la partie intitulée « Leucophérèse »). Les cellules dendritiques préparées sont ensuite exposées à des cellules du cancer de la prostate préalablement tuées selon une technique spécifique. Les cellules dendritiques du patient ingèrent les cellules tumorales puis présentent sur leur surface des parties de cellules tumorales. Lorsqu’elles rencontrent d’autres cellules du système immunitaire, une réaction immunitaire aux cellules tumorales se déclenche.

L’étude clinique VIABLE a pour objectif entre autres, de vérifier si après réinjection dans l’organisme du patient, le traitement expérimental DCVAC/PCa est capable de déclencher une réaction immunitaire aux cellules tumorales et si une administration plusieurs fois répétée renforce efficacement cette réaction.